Utilisation de la douche nasale

Conseils pour le rinçage nasal

De la même manière que l'on brosse ses dents quotidiennement, il conviendrait de se rincer le nez une à deux fois par jour pendant les périodes associées à un risque accru de contagion ou à une forte exposition. Apprenez ici ce dont vous devez tenir compte.

Le sujet en un coup d'œil :

Conseils et infos sur le rinçage nasal. Quels systèmes de rinçage nasal existe-t-il, comment avoir une expérience de rinçage agréable et quels systèmes de rinçage nasal conviennent ?

Pourquoi se rincer le nez ?

De la même manière que l'on brosse ses dents quotidiennement, il conviendrait de se rincer le nez une à deux fois par jour pendant les périodes associées à un risque accru de contagion ou à une forte exposition :

  • pour le soin du nez, en cas de sécheresse nasale
  • pour prévenir les refroidissements, en cas de nez bouché
  • comme aide rapide en cas d'allergie telle que le rhume des foins ou l'allergie au pollen ou
  • pour débarrasser le nez des agressions quotidiennes comme la poussière et la saleté

Quelle douche nasale me faut-il ?

Il existe des douches nasales en forme de carafe, de seau et même d'éléphant... Certaines sont fixes, alors que d'autres disposent d'une fixation séparée. L'embout nasal est parfois fixe, parfois amovible. Certaines sont pourvues d'un couvercle et ont parfois la possibilité de régler la pression. Et il en existe dans toutes les couleurs. Mais l'aspect esthétique n'est pas tout. L'appareil de rinçage doit avant tout fonctionner correctement. Rince-t-il par exemple avec un volume suffisant ? Est-il facile à remplir et à manipuler ? Il convient de tirer ces questions au clair avant d'acquérir sa douche nasale personnelle.

Avec quoi me rincer le nez ?

Le plus important est naturellement la solution avec laquelle on se rince : agréable pour le nez et judicieux sur le plan médical est le rinçage avec une solution saline isotonique. Cela signifie que la solution de rinçage contient autant d'électrolytes que nos fluides corporels. Une concentration plus faible (hypotonique) ou nettement plus élevée (hypertonique) risque d'endommager la muqueuse nasale et de brûler dans le nez. De telles solutions sont déconseillées. Le rinçage avec de l'eau pure n'est pas conseillé non plus pour cette raison.

Avec le système de rinçage nasal d'Emser, la concentration - isotonique - correcte est toujours assurée, puisque les sachets monodoses correspondent exactement à la quantité de remplissage de la douche nasale.

  • 2,95 g de Sel Emser dilués dans 250 ml d'eau = isotonique
  • 2,5 g d'Emser Sel de rinçage nasal dilués dans 250 ml d'eau = isotonique

Sel Emser ou Emser Sel de rinçage nasal ?

  • Le Sel Emser est constitué intégralement du principe actif sel naturel d'Ems qui est obtenu par l'évaporation douce de l’eau thermale d'Ems. Le sel naturel d'Ems contient plus de 30 minéraux et oligo-éléments et se caractérise par une teneur élevée en hydrogénocarbonate, un minerai également présent dans notre corps. Les produits métaboliques acides, présents en cas d'infections, peuvent ainsi être tamponnés ou neutralisés. En outre, le sel a un effet expectorant actif.

    C'est pourquoi l'utilisation du Sel Emser est recommandée dans tous les cas de rhume aigu ou chronique ou de sinusite. Il a fait ses preuves également après les opérations des sinus paranasaux en tant que traitement d'accompagnement, étant donné qu'il accélère le processus de guérison.
  • Emser Sel de rinçage nasal est un mélange de sels minéraux contenant du sel naturel d'Ems, de l'hydrogénocarbonate de sodium, du chlorure de sodium et du sulfate de potassium. En ce qui concerne ses principaux composants, la composition en minerais est basée sur les conditions physiologiques de l'organisme (c'est-à-dire la concentration ionique des sécrétions nasales). Emser Sel de rinçage nasal est utilisé notamment pour le nettoyage mécanique du nez (par ex. en cas de charge élevée de poussière) ou également dans le cadre du traitement par rinçage nasal en cas de rhume des foins.

Peut-on prendre aussi du sel de table pour le rinçage nasal ?

Même si les solutions de sel de table sont soi-disant peu coûteuses et toujours disponibles, elles présentent toutefois quelques désavantages : elles sont difficiles à doser (en raison de l'isotonie) et contiennent souvent des composants nocifs pour le nez, comme les agents de régulation de l'écoulement. Le sel naturel d'Ems, par contre, contient plus de 30 minerais et oligo-éléments différents qui humidifient et nettoient la muqueuse nasale grâce à leur composition unique.

À quelle fréquence devrait-on se rincer le nez ?

La fréquence à laquelle on devrait se rincer le nez dépend de la raison pour laquelle on le rince :

  • À titre préventif, nous conseillons de rincer le nez avec Emser Sel de rinçage nasal au moins 1 à 2 fois par semaine, voire même plusieurs fois par jour. Les rinçages nasaux réguliers peuvent éviter une infection rapide avec les virus du rhume ; par ailleurs, les sécrétions, les particules de saleté et autres germes peuvent être évacués hors du nez et la muqueuse nasale est maintenue humide et saine.
  • En cas d'allergie au pollen aiguë, on recommande de se rincer le nez le soir, afin de le débarrasser de pollens, etc. Se laver les cheveux est également utile, et il est également conseillé de ne pas se déshabiller dans la chambre à coucher, mais dans une autre chambre. Un rinçage du nez à l'aide d'Emser Sel de rinçage nasal s'est avéré un remède efficace en cas de rhume des foins. Vous pouvez atténuer ainsi les symptômes d'une allergie au pollen.
  • En cas d'allergie à la poussière domestique, par contre, on conseille d'utiliser la douche nasale avec Emser Sel de rinçage nasal le matin, étant donné que le problème est souvent lié au linge de lit. Pendant la journée, on peut se rincer le nez en plus, si nécessaire.
  • Si le nez est bouché par ex. en raison d'un rhume, le Sel Emser est un remède de choix pour se rincer le nez, puisqu'il dissout les mucosités de manière active, tout en décongestionnant la muqueuse nasale. On recommande de réaliser les rinçages du nez à l'aide du Sel Emser 1 à 3 fois par jour.

Que faire en cas de rhume ?

En cas de rhume, les rinçages nasaux au Sel Emser à l'aide d'Emser Douche nasale sont recommandés 1 à 3 fois par jour. Dans des cas particulièrement graves, des rinçages nasaux plus fréquents peuvent s'avérer utiles.

Justement en cas de rhume pénible et de nez bouché, un rinçage régulier peut être libérateur au sens propre du terme, étant donné que le mucus est ainsi dissout et évacué. Si cela ne fonctionne pas au premier essai, on peut répéter le rinçage après quelques minutes. Les croûtes ou les mucosités épaisses se sont souvent un peu dissoutes et la solution de rinçage peut mieux circuler.

Que se passe-t-il si l'on se rince le nez trop souvent ?

Cela dépend de ce avec quoi on se rince le nez - une solution saline isotonique convient pour une utilisation prolongée, puisqu'elle est physiologique et qu'elle correspond à la teneur en électrolytes de l'organisme.

Si, en revanche, on se rince le nez régulièrement avec une solution saline hypertonique, il peut arriver que la muqueuse nasale s'assèche de plus en plus (devenant ainsi plus vulnérable). La raison en est l'échange osmotique et est très simple à expliquer :

Hypotonique, isotonique ou hypertonique ?

Nos propres cellules contiennent une certaine concentration en minéraux et en sels. Le liquide utilisé pour rincer le nez contient également différents composants. L'organisme cherche à rétablir l'équilibre osmotique entre la solution propre à l'organisme et la solution externe ajoutée.

Toutefois, nos cellules ont surtout la possibilité d'absorber ou de restituer de l'eau. Ainsi, lorsqu'une solution hypertonique (= très salée) est appliquée sur les cellules de la muqueuse nasale, les cellules restituent de l'eau pour équilibrer la concentration dans la muqueuse et la solution de rinçage. Elles deviennent donc de plus en plus sèches, ce qui peut irriter ou endommager la muqueuse.

Si, par contre, on utilise une solution hypotonique (= peu salée), les cellules absorbent de l'eau pour équilibrer la concentration dans la muqueuse et la solution de rinçage - cela provoque une inflammation soudaine de la muqueuse et une sensation de brûlure dans le nez, parce que des cellules éclatent dans ce processus.

Avec le système de rinçage nasal d'Emser, l'élaboration d'une solution isotonique est assurée, étant donné que la quantité de sel contenue dans un sachet est adaptée à la quantité de remplissage du récipient de rinçage.

Remarque importante : cet article contient uniquement des informations générales et ne doit pas être utilisé pour l'autodiagnostic ou pour l'autotraitement. Il ne peut remplacer une consultation auprès d'un médecin.

Produits

Produits adaptés au sujet

Sel Emser : Pour le traitement des maladies catarrhales aiguës et chroniques du nez et des fosses nasales, du pharynx, du larynx et des bronches ; pour inhaler, pour rincer le nez, pour rincer la zone bucco-pharyngée ainsi que pour se gargariser. Ceci est un médicament autorisé. Veuillez lire la notice d'emballage.
Sidroga AG, Weidenweg 15, CH-4310 Rheinfelden