Lorsque votre enfant est enrhumé

Ce que les parents doivent savoir sur les infections grippales chez l’enfant

La majorité des enfants sont enrhumés ou contractent des infections grippales touchant les voies respiratoires supérieures plusieurs fois par an et il n’est pas rare que cela se produise même jusqu’à une douzaine de fois. Le système immunitaire de l’enfant n’étant pas encore mature, un refroidissement peut également être accompagné d’une sinusite, de douleurs aux oreilles ou même d’une bronchite. Il est donc d’autant plus important de traiter les affections des voies respiratoires le plus tôt et le plus soigneusement possible. Voilà ce qu’il vous faut savoir sur le nez bouché et autres troubles chez l’enfant.

Les infections durant l’enfance sont pénibles mais normales

Pourquoi les enfants sont-ils plus souvent malades? Imaginez: le système immunitaire de votre enfant est, tout comme votre enfant lui-même, en plein développement. Contrairement à un adulte, qui a déjà été en contact avec une multitude d’agents pathogènes au cours de sa vie, et dont le système immunitaire peut se défendre directement contre de nombreuses «attaques», les enfants ont un système immunitaire en train de se construire et sont plus vulnérables. En même temps, les contacts étroits au jardin d’enfants ou à l’école et un comportement préventif souvent peu marqué favorisent le risque d’infection.

Du rhume à une maladie plus grave

En raison de l’anatomie enfantine, les voies respiratoires de votre enfant sont très fines et étroites. Par exemple, suite à un rhume, la muqueuse nasale est gonflée et le nez est alors souvent complètement bouché. Cela peut rapidement conduire à des complications chez les enfants; les sinusites, otites ou une évolution en bronchite ne sont alors pas rares.

Il est par conséquent important de traiter soigneusement et dès le début les affections des voies respiratoires survenant chez les enfants. Les rinçages du nez avec le sel Emser constituent une composante thérapeutique importante. Découvrez comment les rinçages nasaux fonctionnent et dans quels cas ils peuvent aider votre enfant en cliquant ici.

Un nez bouché et obstrué par des sécrétions épaisses gêne considérablement la respiration par le nez. Pourquoi est-ce critique?

Problème numéro 1: le mécanisme d’auto-nettoyage naturel des voies respiratoires ne parvient plus à évacuer les sécrétions excessives. Ainsi, la maladie peut «s’installer» dans le vrai sens du terme. Les bactéries se développent facilement et l’inflammation se propage...

Problème numéro 2: en se mouchant énergiquement, on crée une surpression; le mucus contaminé par les bactéries peut ainsi être expulsé hors des fosses nasales vers les sinus et les conduits de liaison avec les oreilles (trompes d’Eustache). Cela provoque alors souvent des complications, telles que des sinusites ou otites moyennes.

Problème numéro 3: le nez ne peut plus assumer ses fonctions de filtration et nettoyage. Les enfants respirent par la bouche et contaminent donc également les bronches.

Des antibiotiques? On ne doit pas toujours en arriver là!

Les infections des voies respiratoires sont déclenchées dans plus de 90% des cas par des virus. Ces infections virales peuvent être traitées uniquement de façon symptomatique, pour aider l’organisme à surmonter l’infection. Par conséquent, votre pédiatre accorde une attention particulière à ce que votre enfant puisse rapidement respirer à nouveau de manière normale. Lorsque le nez reste encombré par des sécrétions épaisses et du mucus contenant des germes, alors l’heure des bactéries approche. Elles peuvent se multiplier sans encombres et vont interférer avec l’infection virale pour déclencher une «surinfection». Ce phénomène peut être signalé par un élément clé: le contenu du mouchoir est de couleur jaune-verdâtre. À ce moment-là, le pédiatre prescrit en règle générale un antibiotique.

Dans de nombreux cas, cette évolution et par conséquent l’exposition du petit patient à des médicaments contenant des antibiotiques sont évitables. Cela permet de régler le problème et votre enfant peut respirer librement par le nez aussi rapidement que possible.

Aucune chance pour les bactéries, virus et autres particules!

Un rinçage nasal permet de nettoyer les fosses nasales en douceur et en profondeur. Il fluidifie les mucosités épaisses et élimine les agents pathogènes et les sécrétions qui en sont porteuses. Les rinçages nasaux réalisés à l’aide d’une solution isotonique de sel Emser soulagent les défenses de l’organisme et permettent rapidement à votre enfant de respirer à nouveau de manière normale.

Conseils et informations susceptibles de vous intéresser...